Photos de la comète C/2022 E3 (ZTF)

Par Vincent Prouvoyeur président du CAD 2023

J’ai enfin réussi à observer la comète C/2022 E3 (ZTF) !

J’ai aperçu une petite fenêtre de météo favorable le 31 janvier. C’était justement la meilleure période pour l’observer.

Malheureusement, nous ne pouvions pas la voir à l’oeil nu en raison de la pollution lumineuse.

Néanmoins, une caméra et un télescope pouvaient permettre la suivre.

J’ai à peine eu le temps de la photographier que les nuages sont arrivés.


J’ai fait 8 photos de 120 secondes et celle que vous voyez dans ce lien est l’une d’elles: Comète

Vous pouvez remarquer que 2 minutes montrent déjà son déplacement puisqu’elle trace un trait au lieu d’être ponctuelle.

J’ai fait également une animation qui montre son déplacement sur 16 minutes, malheureusement le site ne supporte pas un fichier aussi lourd. C’est dommage car on voit qu’elle se déplace très vite!

J’ai fait également cet empilement des 8 photos qui représentent au total 16 minutes de pose, sans les étoiles: comète sans les étoiles

Si votre écran le permet, vous verrez faiblement la queue de la comète.

Les conditions de prise de vue n’étaient pas idéales depuis mon site d’observation, car il a fallu observer vers la pollution lumineuse et sans filtre, parce que le mien est H.S., mais je suis content d’avoir pu l’observer.

Elle ne reviendra pas avant 50 000 ans! La dernière fois qu’elle est passée, nos ancêtres vivaient dans des cavernes… L’astronomie donne le vertige!

Aurore boréale dans les Hauts de France le 27 février 2023

Par Vincent Prouvoyeur président du CAD 2023

Canon 5D Mark III, Sigma Art 24 mm f/1.4 fermé à f/2, 3200 ISO, 2.5 s

Le lundi 27 février 2023, j’ai reçu une alerte aux aurores boréales de niveau KP7, ce qui veut dire susceptible d’être aperçue depuis chez nous!

J’ai donc mis en charge une batterie pour mon appareil photo.

J’ai également préparé des gants, parce qu’il faisait très froid.

L’heure venue, je me précipite sur mon matériel, je monte dans la voiture en direction de la plage de Leffrinckoucke.

Je descends le matériel et je file vers la descente de matériel nautique en briques.

Je suis tout énervé en me demandant si je vais réussir à attraper ces aurores boréales que je n’ai encore jamais pu observer!

Sur place, je décide de faire un essai afin de voir dans quelle direction pointer mon appareil photo.

Horreur! Je me rends alors compte que j’ai oublié ma batterie en charge et par la même occasion mes gants! Par ce vent glacial, je sens très bien que cet oubli se fera payer cher. Heureusement, j’ai une deuxième batterie dans mon sac photo, mais celle-ci n’est chargée qu’à 25%. Il va falloir être économe…

Premier essai plein nord et … Je remarque tout de suite une lueur rose sur l’image! Je crois que je tombe à pic! Une deuxième image vers la Belgique, mais rien.

Je me mets donc en place et pointe le nord. Quelques photos sont prises et puis plus rien au bout de quelques minutes, peu après 22h30.

Les images ne sont pas aussi spectaculaires de ce qu’on peut observer sous des latitudes plus propices, mais c’est un bonheur d’avoir pu capter ces lueurs!

La soirée ne s’arrête pas là. Je rencontre plusieurs groupes de personnes venues voir le spectacle promis à la télévision le soir même. Je propose alors de montrer mes photos et leur donne des explications sur le phénomène et aussi un peu d’observation du ciel à l’oeil nu.

Ces échanges ont été aussi agréables qu’inattendus. Ces personnes montraient toute une saine curiosité et je suis reparti fatigué, gelé, mais surtout heureux!

La couleur rose correspond à l’azote de notre atmosphère situé à 100 km d’altitude.

Canon 5D Mark III, Sigma Art 24 mm f/1.4 fermé à f/2, 3200 ISO, 2.5 s

Eclipse du 25 octobre 2022

vu par les membres du CAD

Ce mardi 25 octobre 2022 , en ce jour de nouvelle Lune se déroulait une éclipse partielle de l’Islande à l’Inde , chez nous celle-ci avait lieu de 11h09 à 12h56 avec un maximum à 11h52.

En quelques chiffres :

  • Durée de l’éclipse = 01:47:19.8
  • Grandeur = 0.28083
  • Obscuration* = 17.1 %

*Le degré d’obscuration est le pourcentage de la surface du disque solaire occulté par la Lune.

Retour en image :

Par Francis :

Par Philippe S

1 min après le premier contact : canon 60da + sigma 150/600mm
Maximum
1 min avant le dernier contact